|R&D| Faut-il apprendre…l’heure ?


Avec la montagne d’informations et de lexique à apprendre il peut être difficile de s’y retrouver. On se penche donc aujourd’hui sur l’un des classiques de l’apprentissage en langues : l’expression de l’heure. Alors, exprimer l’heure …cela vaut-il véritablement le coup ?! On en parle !

.

Dans cet article

.


« Les classiques pédagogiques : on zoom dedans  »

.

Seulement pour mieux dire les choses ?!


Lorsque l’on pense aux champs sémantiques classiques (couleurs, animaux, formes…) on pensera en premier lieu aux gains potentiels en termes de descriptions/précisions (en production et en compréhension). Souvent, ces catégories seront présentées comme des immanquables et leur apprentissage se trouvera être justifié par les seules questions de nuances et de corrections qu’il faudrait nécessairement avoir pour son niveau global (ou bien pour « gonfler » son stock lexical).

À travers différents articles nous essaieront donc de zoomer sur plusieurs de ces regroupements pédagogiques dits « classiques » pour mieux mesurer leur impact et donc la nécessité pour les apprenants de devoir les apprendre. Car nous le savons bien, il s’agirait alors d’une nécessité…

| ► …impliquant de facto, et comme toujours, une dose de temps et d’effort supplémentaire que personne ne saurait négliger.  

Bien entendu, la question de l’expression de l’heure n’échappe pas à la règle tant elle sera présentée dans un nombre incalculable de ressources toutes plus diverses les unes que les autres. Du livre de méthode jusqu’au applications de type SRS en passant par les « tops » et autres « exercices des pendules ». Alors exprimer l’heure est-il si important/impactant que cela pour votre progression ? Sans trop de spoiler la réponse sera en l’occurrence : NON ! Mais pour quelles raisons en réalité ? 

|► Retour au sommaire ICI

En bref, il est clair que  l’apprentissage des éléments pédagogiques classiques vous permettra déjà d’un peu mieux préciser les choses. Mais la finalité souvent descriptive et la trop faible étendue de certains regroupements pédagogiques classiques peuvent s’avérer contre-productive !

.

« L’heure : pour (se) situer dans le temps »

.

De quoi l’on parle en fait ?


Si spontanément on vous interrogeait sur la nécessité ou non de savoir exprimer l’heure dans une langue ou une autre, il est à peu près certain que vous nous répondriez : « bien sûr que cela est nécessaire ! » Après tout, qui s’imaginerait ne pas pouvoir situer quelque chose dans le temps ou même se situer soi-même…

Néanmoins, et en sortant des canons pédagogiques classiques, on se rendra vite compte que ce qui apparaît comme une évidence n’est en fait pas si essentiel que cela. La preuve en est avec la question suivante :

|► Au cours de la dernière année, combien de fois avez-vous entendu/prononcé le groupement « 18h27 » ?
(Et quand on vous dit 18h27 il s’agit bien de cela et non pas de 18h26 ni même 18h28…)

Et la question pourrait se répliquer sur n’importe quelle combinaison de chiffres présente sur notre cher cadran horaire.

Et oui, en y regardant de plus près, on se rend vite compte qu’ingérer tous les éléments de langues nécessaires pour exprimer correctement un horaire (par définition spécifique) ne s’avèrera pas si rentable que cela.
Outre l’effort de mémorisation des éléments de langues en question (lexique), on notera aussi le fait d’assimiler certains  phénomènes syntaxiques et grammaticaux plus ou moins éloignés de votre langue de référence. En somme, il s’agira souvent d’un effort peu payant pour l’efficacité de votre niveau de langue en situation réelle.

|► Retour au sommaire ICI

En bref, il serait malheureux de considérer l’expression de l’heure comme quelque chose de véritablement fondamental. Tout comme il serait malheureux de trop minimiser les efforts liés à l’assimilation des éléments de langues nécessaires afin d’y parvenir ! Ok, mais c’est-à-dire ?

.

.

« L’heure : ce n’est pas automatique »

.

Une capacité pas si gratuite que cela à développer !


Comme nous l’avons vu, chercher à exprimer l’heure ne s’avère que trop rarement être un choix réellement payant dans sa stratégie d’apprentissage générale. La trop faible étendue/utilisation du système horaire dans notre vie de tous les jours ne semble que trop peu justifier les efforts liés à l’acquisition de cette possibilité d’expression.

En effet, apprendre à exprimer l’heure exige déjà et au préalable (ou en parallèle) d’emmagasiner solidement une partie du système numéraire d’une langue donnée. Or, beaucoup de langues disposent de systèmes numéraires plus opaques et moins accessibles (sans réelles logiques par exemple) ; au sens où il faudrait apprendre chaque nombre comme un fait de vocabulaire à lui seul. Par ailleurs, cela demandera également de travailler tous les aspects grammaticaux (prépositions…) et syntaxiques (ordre des mots…) tout comme tout ce qui aura trait à l’écoute et à la prononciation de ces mêmes éléments.

|► …En somme la dose de temps et les efforts de mémorisation ne sont pas à mésestimer

.

d’autant plus que, et nous le savons bien, ce n’est pas comme si vous n’aviez pas d’autres choses à travailler dans votre/vos langue(s).

|► Retour au sommaire ICI

En bref, l’effort à réaliser pour parvenir à exprimer l’heure dans une langue n’est pas à nier ou à minimiser. Cela ne se fera pas du jour au lendemain ou sans une sacrée dose d’efforts minimums.

.

.

« L’heure : plutôt une affaire de temps »

.

Ce n’est pas l’heure que l’on cherche à acquérir !


Non ce n’est pas l’heure ou l’horaire que nous souhaitons pouvoir exprimer mais plutôt le fait même de pouvoir situer/se situer dans le temps. Voilà toute la différence ! Car pour y parvenir, une langue disposera d’infiniment plus que le seul jargon du cadran horaire. Si l’on pensera en premier lieu à la non négligeable conjugaison on pourrait aisément mentionner également le fait des expressions, des marqueurs temporels et autres petits adverbes en tout genre. Ces mêmes éléments qui vous permettront autant, sinon plus, de parvenir à situer les choses dans le temps tout en étant beaucoup plus largement utilisés dans la vie quotidienne. Illustrons tout cela :


|► « On se voit à 14h18 (et 5 secondes) ? » VS « On se voit en début d’après-midi ? » VS « On se voit en début d’après-midi vers 14h ? »  Quelle phrase vous paraît la plus répandue et donc la plus utile ?!

Par ailleurs, on notera également l’intérêt supérieur de ces éléments de langues tant ils vous serviront plus souvent et permettront, à termes, d’exprimer davantage que le seul fait de l’heure au sens stricte. Effectivement, une expression comme « dans un instant » vous permettra d’apprendre le nom commun « instant » ; ceci vous permettant par la suite de l’utiliser dans des phrases complétement différentes : « C’était un super instant ! »…Vous comprenez bien le principe.

Aussi et pour finir cet article, voici ce que l’on peut vous recommander d’apprendre sur la question de l’heure et de l’expression du temps :

1) Le terme signifiant « heure/horaire »

2) Les chiffres de 1 à 12 ou de 1 à 24 (pas davantage)

3) Les moyens d’exprimer : le quart, la demie et trois quarts (à vous de voir)

4) Puis de basculer sur les autres éléments de langues (marqueurs temporels, adverbes et locutions)  

► Et avec tout cela vous êtes désormais parés ! Alors à vos leçons et bon apprentissage !

|► Retour au sommaire ICI

En bref, nul besoin de placer la barre trop haut dans la question de l’heure et de l’expression des horaires dans une langue. Tout est une question d’équilibre !

.

Et vous alors ?! Avez-vous des remarques sur la capacité à exprimer l’heure ?! Dîtes-nous tout dans les commentaires de cet article !


Si cet article vous a intéressé, merci de nous suivre, aimer et partager afin que d’autres puissent en bénéficier

Faut-il apprendre l’heure?! #langues #vocabulaire #organisation #autodidacte #ressources #conseils #méthodologie

Bon apprentissage à vous,

Matthieu Rukmal P | Langues d’Ailleurs |

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s